Quels sont les secteurs porteurs en Afrique ?

L’économie africaine est en train de changer de moteur ! Après les matières premières, c’est désormais l’essor de la classe moyenne et la révolution numérique qui sont les fers-de-lance de cette croissance. La moitié des pays qui ont connu une forte croissance en 2017 étaient des pays africains.   Ceci est la preuve que le continent avance avec des objectifs encore plus précis.

Cap sur ces secteurs qui boosteront la croissance africaine dans les prochaines années !

  • L’énergie solaire

Le changement de paradigme énergétique fait de l’énergie verte un des secteurs d’avenir. Or, le solaire est l’une des ressources naturelles les plus abondantes sur le continent. Saviez-vous que la plupart des pays jouissent de plus de 300 jours de soleil par an ? Pourtant, c’est plus de 600 millions d’Africains qui n’ont pas accès à l’électricité. L’énergie solaire constitue alors un secteur stratégique pour le continent, d’autant plus que c’est une énergie propre et créatrice d’emplois.

  • Le secteur des technologies et NTIC

Le secteur des technologies de l’information et la communication affiche un très fort taux de croissance au Moyen-Orient comme en Afrique, et les grands groupes internationaux s’installent rapidement dans ces régions. Ce secteur permet d’en développer d’autres, notamment le « Mobile Banking » qui connaît une croissance fulgurante en Afrique, le commerce électronique, les activités de conseils, de presse en ligne etc.

  • L’agro-alimentaire

Le potentiel de ce secteur est très important ! L’essor des classes moyennes en Afrique, corrélé à une population croissante, permettra à l’agroalimentaire de devenir un secteur clé dans le développement du continent. À titre d’exemple, au Sénégal, les producteurs de fruits et légumes peuvent perdre jusqu’à 70% de leur production par manque de matériel de conservation.

La transformation des produits, la commercialisation ou la conservation seront des activités qui devraient connaître un fort intérêt dans les années à venir.

  • Le secteur bancaire

Il reste encore beaucoup à faire en Afrique ! Par exemple, la plupart des Africains n’ont pas de compte bancaire et la bancarisation est un véritable enjeu, surtout dans les zones reculées. Grâce à la croissance du numérique en Afrique, les possibilités sont multiples pour les groupes bancaires liés à la Fin Tech.

  • Le tourisme

Le secteur touristique est également très prospère car il est en train de prendre le virage de l’écotourisme. Dans cette mesure, ceci permet de développer économiquement certains pays, tout en protégeant et en mettant en valeur les ressources et paysages naturels.

Vous l’aurez compris, ces secteurs sont ceux qui seront amenés à connaître une importante croissance dans les années à venir, afin de maintenir voire accélérer la croissance soutenue du continent africain.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 NH Consulting. Tous droits réservés.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?