Quelles sont les startups les plus prometteuses d’Afrique ?

560 millions de dollars ! C’est le montant levé par 124 startups africaines en 2017 selon Partech Ventures. Ce chiffre représente environ 14 fois plus que celui affiché en 2012, et une croissance de 53% par rapport à 2016. Les startups africaines s’offrent aussi un espace Afric@Tech au salon Viva Tech parisien. Comme vous l’aurez compris, les startups africaines sont prometteuses, en voici quelques-unes qui devraient briller dans les années à venir.

Afrimarket 

Créée en 2013 par Rania Belkahia, une franco-marocaine, Afirmarket est une plateforme e-commerce en Afrique de l’Ouest ayant une intégration logistique très efficace. Ceci permet à l’entreprise de vendre et livrer à n’importe quelle adresse dans 5 pays différents, allant des grandes villes aux villages reculés. Récemment, Auchan vient d’annoncer qu’à partir du mois de novembre, leurs clients pourront commander leurs articles en ligne et être livrés par Afrimarket depuis le Sénégal !

Depuis sa création, Afrimarket a levé 15M€ pour le déploiement de ses infrastructures. Est-ce peut-être la naissance du futur Amazon de l’Afrique ?

WeCashup 

 Cette startup venue tout droit du Cameron a remporté le Prix Emmanuel Macron de la meilleure Startup à Viva Tech, l’occasion de mettre en lumière cette plateforme de paiement. Sa particularité est qu’elle utilise l’intelligence artificielle financière ainsi que la Blockchain pour la sécurité, pour faciliter et accélérer les flux financiers entre les systèmes de paiement émergents et traditionnels.

Kerawa

Depuis sa création en 2008, Kerawa a pour ambition de devenir le numéro un des petites annonces. S’inspirer de ce qui marche en Europe pour construire son propre succès en Afrique est le crédo de Nino Njopkou, son créateur. Après plusieurs levées de fond, Kerawa souhaite se développer dans toute l’Afrique francophone en commençant par le Cameroun, la Côte d’Ivoire et la RDC. Cette année, Kerawa compte fusionner avec LePortail et Afrimalin, passant ainsi à plus d’un million de visiteurs par mois avec plus de 8 pays couverts. De nouvelles levées de fond sont prévus afin de continuer leur croissance.

L’avenir de ces startups est plus que prometteur. Pour l’heure, les portails écotouristiques et le tourisme communautaire ont eux aussi le vent en poupe et pourraient être le prochain domaine à embrasser un fort développement.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 NH Consulting. Tous droits réservés.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?