Comment bien gérer la trésorerie de son entreprise ?

La trésorerie d’une entreprise désigne l’ensemble des liquidités disponibles en caisse ou sur les comptes bancaires de l’entreprise. Il est important que celle-ci soit bien gérée afin d’assurer la pérennité d’une société. Au cas contraire, l’entreprise risquerait de crouler sous les dettes pour pourvoir survivre.

Comment alors maintenir une trésorerie saine ? A votre carnet de notes, NH Consulting vous offre des précieux conseils pour y parvenir !

Bien comprendre ce qu’est la trésorerie d’une entreprise :

C’est en faisant la différence entre le fond de roulement et le besoin en fond de roulement, que la trésorerie moyenne est calculée. Le fond de roulement équivaut à la différence entre les capitaux permanents et les immobilisations nettes alors que le besoin en fonds de roulement concerne la somme nécessaire pour faire fonctionner l’entreprise.

Si le fond de roulement est supérieur au besoin en fonds de roulement, cela signifie que l’entreprise est en bonne santé financière. Sa trésorerie est alors positive. Dans le cas contraire, la société peut se retrouver en difficulté lorsque le fond de roulement est bas. Une situation qui devient vite alarmante pour les dirigeants !

Optimiser la trésorerie pour assainir les comptes de l’entreprise :

Pour optimiser la trésorerie de votre entreprise, il est conseillé de réaliser ses investissements par des financements de long terme et de respecter les cycles en finançant les immobilisations au moyen de capitaux permanents.

Pensez aussi à limiter le poids des stocks, cela vous évitera d’immobiliser des liquidités et de vous prémunir contre certains risques de démarque tels que les vols ou la dépréciation.

La facturation, véritable cheval de bataille de la trésorerie :

En qui ce concerne votre facturation, il est nécessaire d’être à jour avec l’ensemble de vos prestataires de services.

En effet, un suivi rigoureux est nécessaire pour réduire vos créances clients. Les mauvais payeurs devront ainsi vous régler plus rapidement. En cas de paiement comptant, vous pouvez proposer des escomptes ou solliciter une entreprise d’affacturage.

Pour négocier les délais de paiement, le crédit fournisseur est un moyen efficace. Nous vous conseillons donc de l’utiliser.

Calculer vos couts pour mieux maitriser vos dépenses :

Surveillez aussi vos dépenses pour une meilleure gestion de la trésorerie.

Ainsi, n’oubliez pas de revoir régulièrement les différents contrats dont vous disposez (assurances, prêts, etc.) et d’effectuer un suivi régulier des dépenses courantes telles que les frais de déplacements et les frais commerciaux.

Autre point important : la masse salariale. Il est recommandé de maitriser et d’assouplir la masse salariale afin de l’adapter aux réalités de l’activité économique de votre secteur d’activités.

Quant aux frais bancaires, négociez et vérifiez-les mensuellement ! Vous pourrez ainsi éviter les mauvaises découvertes.

En conclusion :

En réalisant un plan de trésorerie en amont et un suivi continu de cette dernière, vous pourrez mieux anticiper vos dépenses et négocier un soutien financier qui vous coûtera moins qu’une solution de dernière minute.

En appliquant ces conseils, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour que la trésorerie de votre entreprise se porte bien. Pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez également faire appel aux services de NH Consulting pour vous guider dans la gestion quotidienne de votre trésorerie.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 NH Consulting. Tous droits réservés.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?